Connaissez-vous le “Gomasio” ?

Connaissez-vous le “Gomasio” ?
Connaissez-vous le “Gomasio” ?

Quel nom bizarre me direz-vous… et pourtant !

Le “gomasio” est en effet un condiment à base de graines de sésame et de sel marin, très utilisé dans la cuisine végétarienne pour aromatiser les aliments car très riche en nutriments, minéraux et vitamines.

Il nous vient de la tradition japonaise, où il est utilisé depuis des siècles dans la cuisine pour diverses préparations, Son nom Goma Shio, en langue japonaise, correspond au sésame et au sel.

 

*****

Personnellement, je le consomme dans les salades vertes ou composées, ou saupoudré sur les filets de poisson en court bouillon ou en papillote

C’est excellent et le sésame apporte cette petite note particulière si délicieuse !

*****

image

 

Prudence sur les quantités consommées : il ne faut pas en abuser compte tenu de sa grande teneur en sel 🙁

*****

 

Le sésame est riche en substances importantes pour l’organisme, comme :

Il est un excellent tonique naturel pour le sang, la rate, le système nerveux, les muscles, les cheveux et la peau.

*****

Comment faire du gomasio soi-même !

Pour faire du gomasio quelques outils peuvent servir comme, un mortier et pilon en céramique, et quelques ingrédients, comme le sel intégral marin biologique et les graines de sésame blanc.

Habituellement, les japonais utilisent 6 parties de sésame pour 1 de sel, mais vous pouvez ensuite varier en fonction des goûts personnels.

Procédure pour 100 grammes de gomasio :

  1. mettre 7 cuillères à soupe de graines de sésame blanches dans l’eau froide,
  2. bien rincer et égoutter.
  3. Verser le sel dans le mortier en céramique et le réduire en poudre avec le pilon.
  4. Pendant ce temps, dans une poêle de cuisson mettre les graines de sésame lavées,
  5. et les cuire à environ 100 ° C pendant 15 minutes environ , en faisant attention de ne pas les brûler.
  6. Laisser refroidir et verser les graines avec le sel dans un mortier.
  7. Écraser le tout avec le pilon et faire des mouvements circulaires.
  8. Lorsque l’on atteint la consistance d’une poudre très fine et légèrement huileuse, c’est terminé !

Comme vous n’allez pas tout consommer dans la semaine à venir compte tenu de la quantité préparée, je vous conseille de le conserver dans un bocal de verre dans le réfrigérateur.

***

astuce

 

Pour plus d’exotisme 🙂 vous pouvez également tester le gomasio aromatisé aux herbes, sauge et romarin, ou poivre et paprika, pour donner encore plus de saveur à vos plats !

 

Laisser un commentaire