Le basilic, bien plus qu’une plante aromatique !

Le basilic, bien plus qu’une plante aromatique !
Le basilic, bien plus qu’une plante aromatique !

 

En Provence, il est le roi de nos assiettes dans nos salades : Voici le BASILIC dans toute sa splendeur !

De nos jours, on s’intéresse bien plus aux propriétés culinaires du basilic qu’à ses propriétés médicinales alors que le basilic a des vertus à ne pas négliger !

 

 

*****

I. Indications

  • antispasmodique : son infusion parfumée est indéniablement efficace contre les spasmes gastriques, les coliques et les flatulences.
  • nausées et vomissements
  • vertus sédatives : à recommander contre l’insomnie et l’anxiété ainsi qu’en cas de vertiges et de migraines d’origine nerveuse
  • anti-inflammatoire
  • sudorifique
  • facilite la digestion
  • désinfectant : action sur les aphtes en bain de bouche

*****

II. Usage alimentaire

C’est en été que la récolte du basilic s’effectue, au fil de l’eau, selon vos besoins.

Feuilles et jeunes pousses sont utilisables.

Vous pouvez congeler votre basilic ou le faire sécher mais sachez qu’il perdra de son parfum.

Quant à comment le déguster… C’est quasiment à volonté et comme vous l’aimez !

Cru, dans des salades, sur les tomates, poissons, pâtes, sauces et omelettes.

Ajoutez-le toujours au dernier moment : il perd une partie de son goût à la cuisson.

 

*****

Trucs et astucesLe basilic à petites feuilles est plus parfumé.

Si vous souhaitez l’utiliser dans vos recettes hivernales, congelez les feuilles sans les tiges et utilisez-les pour faire du pistou et pistant (pilant) le basilic avec de l’ail et de l’huile d’olive.

C’est la meilleure façon de conserver le basilic : souvenez-vous qu’il ne doit pas cuire !

 

*****

Pour plus d’informations, voici un livre complet sur la phytothérapie et ses applications !! 🙂

Laisser un commentaire