👉 … Les céréales, les féculents et les légumineuses… ça vous parle ?

👉 … Les céréales, les féculents et les légumineuses… ça vous parle ?
👉 … Les céréales, les féculents et les légumineuses… ça vous parle ?

 

Tout le monde aimerait en manger pour leurs bonnes qualités nutritionnelles mais peu de personnes sait faire la différence entre ces 3 classes d’aliments…

C’est pour cela qu’aujourd’hui, on va leur donner un peu de lumière pour mieux les connaitre et pouvoir enfin les introduire à bon escient dans nos rations quotidiennes !

 

*****

Pour débuter, faisons un point sur “LES CÉRÉALES et la NOTION DE FIBRES” 

Il s’agit de plantes cultivées par l’homme dont les grains servent de base à son alimentation.

On retrouve ainsi :

qui servent à la fabrication du pain, de biscottes, de biscuits, de pâtisserie… avec des visées diverses et variées selon leur valeur nutritive et leur état (farine, semoules, grain entier…).

Les céréales sont riches en glucides et en fibres !

*****

Il existe des CAS PARTICULIER : Son d’avoine et son de blé, lequel choisir ? 

  • Le son d’avoine contient majoritairement des fibres solubles qui jouent un rôle sur la satiété ⇒ Diminution du grignotage en dehors des repas 🙂

 

  • Le son de blé avec un apport conséquent en fibres insolubles, a un impact sur le transit ⇒ Pour les constipé(e)s chroniques, c’est idéal ! 🙂
 ***

 

 Comment bien utiliser le son ?

  • Pour que les fibres puissent exercer efficacement leur rôle, buvez régulièrement, tout au long de la journée, sinon vous risquez d’avoir des maux de ventre.
  • Si vous n’avez pas l’habitude de consommer du son, augmentez progressivement la quantité, particulièrement pour le son de blé qui pris en trop grande quantité et trop rapidement, peut être irritant pour les intestins fragiles.
  • Ne dépassez pas 3 cuillères à soupe de son dans la journée. Incorporez-les dans vos yaourts, vos salades, vos purées ou dans vos soupes.
  • Mélangez son d’avoine et son de blé pour profiter de tous les bienfaits du son (transit, satiété…).

 

Trucs et astuces

Vous l’avez compris, grâce à leurs fibres, le son d’avoine et le son de blé exercent des rôles complémentaires sur l’organisme.

L’idéal est donc de les consommer tous les 2 régulièrement.

 

*****

En ce qui concerne “LES FÉCULENTS”

Il s’agit d’aliments d’origine végétale, constitués dans une forte proportion d’amidon ou plus généralement de glucides complexes.

féculents

 

Il peut s’agir de parties de plantes non transformées (graines, fruits, tubercules, racines, tiges) ou de produits dérivés de l’industrie agro-alimentaire (farine, fécule, pâtes alimentaires…).

 

 

***

feculents

 

*****

astuceJe vous conseille de lire un article sur le pain qui est fortement intéressant car il traite sur la consommation de pain et l’obésité…

A lire absolument ! 😉

http://www.palocassskitchen.fr/pain/

*****

 Et pour terminer, “LES LÉGUMINEUSES”

Dans cette catégorie alimentaire, on retrouve les graines suivantes :

  • Soja,
  • Colza,
  • Arachide,
  • Tournesol (un article intéressant à lire, cliquez ici),
  • Pois cassé,
  • Pois chiche,
  • Fève,
  • Haricot blanc,
  • Lentilles,
  • Lupin…

dont on distingue :

  • les légumes secs : particulièrement riche en amidon et à teneur lipidique faible
  • les oléo-protéagineux : particulièrement riche en lipides

legumineuses

***

Les graines de légumineuses se composent de 3 parties principales :

  • une enveloppe protectrice : pauvre en eau, riche en fibres
  • 2 cotylédons : réserve de protéines, de lipides et de glucides en quantité variable selon la graine
  • un germe

***

Leur valeur nutritive est la suivante :

  • Faible quantité d’eau
  • Riche en protéines d’origine végétale
  • Teneur glucidique variable selon la quantité d’amidon
  • Faible teneur en lipides
  • Riche en minéraux
  • Riche en fibres
  • Pauvre en vitamine C

***

Des propriétés très intéressantes :

  • Action au niveau du transit intestinal
  • Diminution du taux de cholestérol dans le sang
  • Aliment énergétique

***

accord

Maintenant, je pense que c’est clair au niveau des céréales, féculents et légumineuses ?

On est bien d’accord, il faut manger des 3 catégories pour obtenir un excellent équilibre nutritionnel…

Alors rappelez-vous bien : “Mangez de tout, en quantité modérée !!” 🙂 

Voici une idée d’accompagnement pour les viandes, les poissons et même les farcis de légumes !

légumes secs

*****

Idée LECTURE pour mieux connaître les céréales et les légumineuses

Guide d’achat : pleins feux sur une vingtaine de céréales et légumineuses, sous toutes leurs formes (entières, concassées, en flocons, en farine).

À ce guide s’ajoutent des infos nutritionnelles et des conseils de préparation.

Recettes gourmandes de tous les jours, simples et rapides, à déguster en famille.

Recettes traditionnelles, pour voyager du Liban à l’Inde, en passant par le pays niçois !

Recettes festives, pour recevoir autour de recettes originales et raffinées.

Desserts, gourmands et inattendus.

Qu’y-a-t-il de plus équilibré qu’un plat à base de céréales ou légumineuses ?

Un plat qui contient les deux !

L’association céréale-légumineuse est plus dense en protéines que la viande.

Soyez gourmands : qui dit céréales et légumineuses n’implique pas bouillie fadasse.

Bien préparées, elles sont bien sûr goûteuses, mais accompagnées de magret, d’agneau, de légumes du soleil ou de fromage fermier, elles deviennent exceptionnelles !

 

animation ruedesplantes
 

Compléments alimentaires Ruedesplantes