Mais qui se cache derrière Palocass’s KitChen ?

13682351_10208598402469761_73310448_o

Prescilla FONTAINE,

Une maman de 36 ans,

Mariée avec 2 petites filles de 6 et 3 ans,

Diététicienne Nutritionniste exerçant en libéral, je suis également diplômée en Reiki pour apporter le petit plus à mes consultations diététiques, celui d’évaluer votre état général au niveau énergétique.

Très prochainement, praticienne en aromathérapie traditionnelle, je proposerai des solutions alternatives en thérapie douce, en complément de mes conseils diététiques.

D’autre part, étant présidente de l’Association PCK PaloCass’s Kitchen, j’organise des salons professionnels à visée thérapeutique sur le Pays D’aix (Prochaine date : 21/05/2017 > 2ème édition du Salon du Bien-Être de Peyrolles-en-Pce) et des ateliers nutritionnels pour les enfants.

Rédactrice et conférencière pour la FCPE des Bouches-du-Rhône, je traite des sujets relatifs à la nutrition dans les établissements scolaires.

Créatrice du réseau thérapeutique “Adopte Le Bien-Être” qui regroupe des thérapeutes, des professionnels de santé et des intervenants du Bien-Être, sélectionnés pour faire découvrir leur univers.

*****

Pourquoi ai-je appelé mon site internet PaloCass’s Kitchen ?

Littéralement, vous traduirez “La cuisine de PaloCass” ! PaloCass étant le diminutif du prénom de mes 2 filles…

Concernant la cuisine, il faut savoir que même si je ne publie pas que des posts avec des recettes de cuisine, je stocke beaucoup de choses dans ma cuisine, notamment, toutes mes plantes à tisanes, mes herbes aromatiques, mes huiles essentielles, et autres élixirs floraux, fleurs de Bach…

*****

Sinon pour tout vous dire sur moi, Prescilla FONTAINE, diététicienne nutritionniste…

Je suis une professionnelle de santé diplômée et reconnue, experte en nutrition et alimentation, et ce, dans toutes ses dimensions.

Mon rôle est de préserver et/ou d’améliorer votre santé à travers une « bonne » alimentation.

 

Dans le cadre d’une éducation individuelle, la diététicienne nutritionniste se fonde entre autres sur une évaluation personnalisée à l’aide des informations médicales, d’une enquête alimentaire ainsi que du mode de vie, des goûts, et des croyances (au sens large) du patient.

Ces informations lui permettent d’établir un diagnostic diététique puis des objectifs en partenariat avec le patient qui serviront de base lors du suivi.

*****

 

Mes astuces €coséconomies

Cette rubrique est un petit clin d’œil aux ménagères qui, comme moi, font attention à leur budget !!!

Aujourd’hui, de plus en plus, d’enseignes commerciales et de petits producteurs locaux font de la vente en gros colisages (pommes de terre en 10 kg, carottes en 3 kg, poireaux en 3 kg, pommes golden en 3 kg, orange en 2 kg…).

 

Pour une famille de 4 personnes, on est parfois vite “envahi” de légumes et de fruits dans son frigo et dans sa corbeille à fruits !!!

C’est pour cela, qu’ici je vais faire à chaque fois que l’occasion va se présenter, un petit récapitulatif des plats que je fais avec des légumes et des fruits vendus en gros colisages en partant du principe que nous sommes une famille de 4 personnes avec 2 adultes et 2 enfants en bas âge.

Il est vrai que c’est parfois plus économique d’acheter en grosses quantités qu’au détail mais encore faut-il cuisiner ses matières premières en temps voulu pour éviter le gaspillage… 🙁

 

13730566_10208598440070701_1809205147_o

 

*****

carottes

 

Avec 3 kilos de carottes, j’ai fait :

  • avec 1,3 kg de carottes : un velouté de carottes (2/3 d’une cocotte Clipso)

 

  • avec 700 grammes de carottes : une jardinière de légumes de saison (pommes de terre, carottes, haricots verts frais, oignons…) pour accompagner ma viande

 

lasagnes

  • avec 500 grammes de carottes : des lasagnes de bœuf (pour diminuer l’acidité de la sauce tomates, quelques carottes permettent d’équilibrer le goût de ma garniture)

 

  • avec 500 grammes de carottes : quelques carottes pelées à manger en entrée ou à grignoter pour patienter le temps de préparer le repas ! 🙂

 

*****

 

saumon

Au rayon Poissonnerie de votre magasin, vous pouvez également tomber sur la promotion de la semaine avec un super prix pour l’achat d’un saumon entier !

Mais quoi faire avec un gros saumon de Norvège de quasiment 2 kilos ?

Voici ce que j’ai fait :

  • avec les darnes : des spaghettis au saumon (avec sauce à la crème fraîche et à l’aneth)
  • avec les pavés : un tartare de saumon frais avec marinade au citron, à l’aneth, à l’oignon et la ciboulette accompagné de riz

Vous pouvez également faire votre marinade avec de la coriandre (extra, très raffiné 🙂 et/ou du gingembre frais (contrairement au gingembre en poudre, n’en mettez pas beaucoup car le côté épicé diffuse énormément au contact du citron et du saumon !)

  • avec la partie terminale des filets : Farinée et rissoler dans un peu de beurre fondu pendant 5 minutes du coté peau avec un couvercle et 1 à 2 minutes du côté chair.

Servie avec un peu de riz, on obtient un morceau de saumon rissolé moelleux et très goûteux !

Pour ceux et celles qui ont des soucis à localiser les parties d’un saumon, n’hésitez pas à cliquer ici

 

*****

liste de coursesMa cuisine et moi !

En fait, en tant que cuisinière, il y a des aliments et autres produits incontournables que nous devons toujours avoir dans notre frigo et dans nos placards !

Ma liste est bien sûr non exhaustive car heureusement, tout le monde n’a pas les mêmes goûts culinaires mais pour moi, c’est ce qui me semble indispensables, et j’en oublie probablement…

*****

Alors dans mon frigo, il y a toujours de quoi se faire un p’tit “casse-dalle” équilibré :

  • du beurre (doux et/ou salé, idéal sur les pâtes et sur le riz, il vous évitera de saler)
  • du lait 1/2 écrémé (base de certaines pâtisseries, pour aérer vos omelettes 😉,en consommation au petit déjeuner…)
  • des œufs frais (frais, à la coque, au plat, en omelette ou incorporés dans une recette, il est nécessaire d’en avoir dans son frigo car même si sa consommation est limitée, ils restent cependant un aliment avec une vraie richesse nutritionnelle)
  • du jambon, du blanc de poulet ou de dinde en tranche (ils s’accommodent avec tout ! les féculents, les œufs, les légumes, en quiche, en flan… bref, ils se marient avec tous les aliments pour donner de bons mets, sources de protéines ! ils ne se substituent pas à un bon morceau de viande)
  • des tomates (en saison, bien évidemment et d’origine France ! La tomate sert à beaucoup de choses : en salade, nature, assaisonnée et/ou accompagnée avec du fromage, en sauce, farcie au four)
  • des fruits (idéalement, des pommes qui se conservent longtemps ! mais n’hésitez pas de varier en fonction des saisons, ce sera plus économique pour vous et d’un grand intérêt nutritionnel pour votre corps !)
  • des olives et des cornichons (ils permettent de relever vos salades sans ajouter de sel… pour les olives, à consommer en quantité raisonnable, soit 5 par repas !)
  • des portions de fromage fondu (pour la liaison de certaines sauces ou pour épaissir vos veloutés, c’est parfait !)
  • du gruyère râpé (pour les gratins, les lasagnes, sur les pâtes, le riz…)    et/ou un morceau d’emmental (dans une salade, en fin de repas, dans la soupe…)
  • de l’eau minérale (une fois la bouteille ouverte, il est préférable de la conserver au frais !)
  • des yaourts / fromage blanc (en fin de repas ou pour certaines recettes de cuisine, très bon liant !)
  • des petits pots ou gourdes de compote de fruits (pour les petites collations express prises sur le pouce, en association avec du fromage blanc…)

****

Et, dans mes placards, il y a un peu de tout mais tout me sert 😉 :

  • descubes de court-bouillon (pour la cuisson de vos viandes à mijoter !)
  • sel, poivre, fleur de sel (parfait pour les mets un peu plus savoureux… magret de canard grillé par exemple !)
  • des flacons d’épices : gingembre, aneth, 5 épices, muscade, cannelle, ras-el-anout, curcuma, safran…
  • des amandes effilées (pour les plats sucrés comme salés !)
  • du sirop d’agave (excellent avec le fromage blanc, la brousse, le fromage frais…)
  • des tablettes de chocolat noir (le meilleur ;-))
  • des boites de concentré de tomates (pour épaissir vos sauces tomates)
  • du pain de mie complet (pour des sandwich en mode “express” ou pour le repas, c’est le top et en plus, la conservation est plus longue)
  • des galettes de riz et/ou du pain azyme (idéal pour les petits creux !)
  • du vinaigre balsamique (pour l’assaisonnement des salades)
  • du quinoa, du boulgour, des lentilles corail (indispensable et très serviable pour alterner avec le riz et les pâtes)
  • du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude (grande utilisation au niveau ménager ! super détartrant…)

mes huiles essentielles

  • des Huiles essentielles, bien évidemment !
  • des Fleurs de Bach… et oui 🙂

 

 

*****

Et parce que ma cuisine est aussi un endroit où je découvre des astuces, voici quelques p’tits trucs qui vous aideront au quotidien !

TRUCS ET ASTUCES