Quand le printemps chamboule notre organisme !

Quand le printemps chamboule notre organisme !
Quand le printemps chamboule notre organisme !

L’arrivée du Printemps provoque un véritable chamboulement dans notre organisme…

Que l’on soit un homme ou une femme, jeune ou moins jeune, le corps subit quelques changements qui pour certains peuvent passer incognito mais qui, pour d’autres sont plus importants !

Voici quelques raisons de ce fameux chamboulement et vous verrez que dorénavant, le printemps ne vous paraitra plus comme une simple saison… 😉

*****

Voici les raisons des changements

1. Il y a plus de lumière

lever de soleilEn effet, entre le solstice d’hiver et le solstice d’été, il y a 8 heures de décalage.

En hiver, près 8 heures de lumière, contre 16 l’été.

C’est au mois de mars, au début du printemps que le temps de soleil par jour augmente le plus rapidement, notre corps doit s’adapter.

D’ailleurs, avec le changement d’heure du week end, nous pouvons dès à présent remarquer ce changement !

***

2. Fatigué(e) certes mais heureux !

L’organisme suit en effet la lumière du jour et c’est donc au printemps que se fait le plus de modifications.

Avec environ 4 minutes de soleil de plus par jour, ce qui n’est pas forcément beaucoup sur une journée mais qui, à la fin de la semaine, totalise près de 30 minutes en plus de soleil et donc, l’organisme doit s’adapter et par conséquent, ça le fatigue.automne / printemps

Le printemps, c’est même la saison avec l’automne où on est le plus épuisé.

Mais on ne le sent pas forcément car avec la lumière du soleil, on se sent plus enthousiaste.

A l’automne, c’est l’inverse, le corps doit s’adapter à la diminution de la lumière du jour mais comme il y a moins de lumière, on déprime.

***


3. Une recrudescence de malades

maladeC’est également le moment où on risque le plus d’être malade.

Effectivement les mois de mars et d’avril sont des périodes où on constate une baisse des défenses immunitaires et donc un pic des maladies infectieuses.

L’organisme est plus sensible aux virus qu’en hiver où les défenses immunitaires sont beaucoup plus fortes.

La pression artérielle varie aussi suivant les saisons. Au printemps, elle atteint son maximum.

C’est le moment où l’on risque le plus un accident cardio-vasculaire.

ATTENTIONAttentions aux fractures !

Les os sont plus fragiles également. A la fin de l’hiver, on n’a plus de vitamine D, qui sert à fixer le calcium pour la consolidation des os.

Elle a besoin de la lumière pour être synthétisée.

En hiver, ce mécanisme est plus lent. Donc au début du printemps, le corps est en carence.

Gare à vous si vous avez décidez de profiter des vacances de Printemps pour aller skier ! 😉

***

4. Des changements constatés chez nos amis, les animaux

Les animaux sont plus sensibles que nous aux variations des saisons.

*** Chez les oiseaux, tout est dans le chant

En ce moment, on commence à entendre les oiseaux chanter ; c’est la saison des amours !!!

Les mâles sentent que les jours rallongent ; cela va bientôt être le moment de procréer.

Depuis un mois, ils produisent de plus en plus de spermatozoïdes, ils sont prêts.

Les femelles, elles, ont leur pic d’ovulation au printemps, comme nous, les femmes !

 

*****

Mon conseil diététique

Dès à présent, commencez à détoxifier votre corps en consommant des artichauts, en hydratant bien votre corps avec des tisanes et notamment avec des infusions de queues de cerise et pissenlit et optez pour une exposition modérée au soleil avec une protection pour recharger vos batteries en vitamine D !

Et, une p’tite cure de Propolis ou de gelée royale sera la bien venue…

 

Laisser un commentaire